Vous êtes ici : Accueil > Nos points forts > Projets et sorties > CAP OU PAS CAP ? LE HANDISPORT À L’HONNEUR !
Publié : 2 février
Format PDF Enregistrer au format PDF

CAP OU PAS CAP ? LE HANDISPORT À L’HONNEUR !

Suite à la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux en 2024, une semaine olympique et paralympique est organisée chaque année par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports en partenariat avec le mouvement sportif français. En 2022, elle a lieu du 24 au 29 janvier. 

 

Plus précisément, cette semaine permet aux enseignants : 

  • d'intégrer l'EPS dans le Parcours Citoyen des élèves : accepter les différences, développer la tolérance
  • de sensibiliser aux valeurs de l'Olympisme en mobilisant les outils éducatifs et ludiques mis à disposition
  • de faire découvrir les disciplines olympiques et paralympiques aux élèves, en collaboration avec le mouvement sportif, organisation d'ateliers de pratique sportive
  • de faire changer le regard des plus jeunes sur le handicap en s'appuyant sur la découverte des para sports et en intégrant des rencontres sportives partagées
  • d'éveiller les jeunes au dépassement de la difficulté et aux valeurs nécessaires pour y arriver (persévérance, goût de l'effort...)

 

Dans le cadre de cette semaine Olympique et Paralympique, les classes de sixième ont participé à une sensibilisation autour du handicap dans le sport. 

 

Deux journées y ont été consacrées : 

—> Le mardi 25 janvier : en classe, les enseignants ont présenté différents handicaps, visibles ou non, et ont fait découvrir les différentes pratiques adaptées (courses avec guide, paralancer...)

—> Le jeudi 27 janvier : les élèves ont été mis en situation. Mesdames Brigaud et Poupeau, M. Desvard leur ont proposé des activités adaptées comme le cecifoot, le volley assis, la boccia et le torball.

—> Le vendredi 28 janvier : la classe de 6ème Jura a poursuivi le travail sur les sports paralympiques en effectuant des recherches sur des activités et en présentant un athlète au choix. 

 

Un second temps sera envisagé plus tard dans l'année avec d'autres pratiques (sports en fauteuils) et l'intervention de sportifs en situation de handicap, d'entraineurs-euses paralympiques.

Portfolio automatique :